top of page

Pourquoi chanter ?


Kirtan

"Les mantras sont comme des antibiotiques vibratoires, avant d'aller à la pharmacie pour vous soigner... chantez !", nous dit toujours mon maître Yogrishi Vishvketu.

J'ai pratiqué le chant de mantras au quotidien pendant mes deux immersions sur plusieurs semaines dans l'Ashram en Inde où je me suis formée et je suis comme devenue accro à tous ces bienfaits. Je suis donc revenue de ma formation 300 heures début 2020 avec un harmonium pour accompagner mes chants et pouvoir proposer des kirtans à Lyon, où j'habitais encore à l'époque. Je n'imaginais pas encore à quel point cette idée avait été lumineuse...


Et oui, même pas 3 mois après mon retour en France début 2020, me voilà confinée au 5ème étage d'une des plus grandes avenues de Lyon dans l'appartement de mon compagnon que, le même jour, je devais appeler ex-compagnon ! Seule au milieu des vestiges de notre relation dans un contexte où nul ne sait où cette situation mondiale abrupte va nous mener... je me suis mise à chanter, chanter et encore chanter. Purée, que cela m'a sauvée ! Je remercie cette opportunité d'intégrer dans mes cellules la puissance de la vibration des chants accompagnée de celle de l'harmonium : chaque jour était l'occasion, grâce à la pratique du kirtan, de switcher littéralement mon mood. Vous imaginez bien en pleine rupture, les états de tristesse, d'angoisse, de désespoir que l'on peut traverser. Et bien, croyez-moi : chaque fois que je me glissais jusqu'à mon harmonium, tout se transformait en moi en même pas 15 minutes de Bhakti Yoga, chant dévotionnel.

Au cours de chaque moment de pratique, tout mon visage s'ouvrait peu à peu, je laissais les larmes couler sur mes jours et mon coeur se libérait, massé par toutes ces vibrations, je sentais le sourire revenir et resplendir irrésistiblement sur mon visage, la lumière inondait de nouveau le salon où j'étais installée et au final, la JOIE PURE était toujours de retour ! Rien n'avait changé à l'extérieur : j'étais toujours infiniment seule, avec toutes mes incertitudes mais TOUT avait été transmuté à l'intérieur de moi. Oui, de la pure magie. Oui, de la médecine totalement gratuite où je n'avais besoin de rien, hormis mon harmonium et ma bonne volonté, ni de personne pour me remettre d'aplomb jour après jour. Evidemment, il fallait recommencer chaque jour pour retrouver une stabilité dans l'énergie et l'humeur. La pratique, toujours la pratique. Sinon pas d'alchimie ;-)

Aujourd'hui, nous sommes 3 ans plus tard, et depuis 2020, j'ai proposé un kirtan par mois minimum que ce soit sur Lyon, pendant mes stages ou désormais sur Crest pour partager avec le plus grand nombre cette pratique de libération infinie.

Mantras harmonium

Photo prise exactement pendant cette période, dans cet appart... Avril 2020 - Guérison en cours !


Seulement... il y a quinze jours, j'ai tapé sur les doigts de la "mauvaise élève" que j'ai été cet été 2023 : j'ai oublié la magie, j'ai perdu de vue ma médecine intérieure, j'ai fait une sortie de route. "Sois indulgente avec toi-même", m'a dit un ami. Et oui, je ne suis pas une mauvaise élève, je n'ai pas à me taper sur les doigts lorsque je quitte la voie qui me fait tant de bien et que je me laisse sombrer dans les difficultés et bien souvent un mental qui tourne en rond. "Monkey mind" on l'appelle, ce petit singe intérieur qui, tant qu'on ne lui donne pas une banane, ne cesse de s'agiter. C'est bien sûr OK aussi de s'abandonner parfois, de laisser nos rêves s'évanouir et de tout simplement se perdre. Ces périodes de troubles sont pour moi des explorations précieuses pour rendre possible l'alchimie : sentir le plomb dans son corps, son coeur et/ou son esprit pour pouvoir, depuis ce ressenti, le transformer en or. Tout cela pour dire que, même si j'ai gardé ma pratique du yoga sur le tapis, je n'ai pas chanté pendant deux mois...

Harmonium guitare mantras kirtan

Alors, quand j'ai réouvert mon harmonium, que j'ai sorti ma voix et senti dans quel enfermement étaient mon coeur et ma gorge, j'ai réalisé plus profondément encore l'évidence : le chant est indispensable à mon bien-être et à ma santé globale.

Je me suis dit "mmmhh Gégé, mais où étais-tu passée, pourquoi t'es-tu (ahah "têtue") tenue si loin des vibrations du son ? Ce jour-là, je n'ai rien lâché : c'était inconfortable de chanter, ce n'était pas agréable, pas fluide, pas doux, pas joli. Mais j'ai continué, avec douceur, à sortir ma voix, à réouvrir mon coeur et... les larmes ont coulé. Je me suis ainsi délestée (des émotions, des jugements, du "monkey mind" et tous ses amis) et en même temps je sentais que je rentrais à la maison, dans cet espace ressource en moi qui m'amène tant de clarté, de conscience, de lumière, de joie, de paix. Ma gorge s'est déployée peu à peu jusqu'à se réouvrir complètement, laissant mon coeur chanter pleinement. OUF ! J'avais retrouvé le sentier tant battu par mes pieds et mon âme ces dernières années : j'étais sauvée !! Ahah... Gégé sauvée de ses eaux profondes. Finalement, ça ne tenait pas à grand chose... Il fallait juste remettre le pied à l'étrier.

Ce jour-là, mon chant a vibré tellement fort que j'ai vécu un nouveau moment d'extase, une douche de lumière incandescente, plus rafraichissante qu'une baignade dans la Gervanne ! Ma puissance était de retour et je redevenais souveraine de mon royaume intérieur grâce à un grand ménage vibratoire. Ces mantras sont chantés depuis des millénaires et ils sont chargés de puissantes énergies auxquelles nous pouvons nous connecter à tout moment, n'importe où pour nous recharger, changer de prisme ou célébrer la vie : en marchant dans la forêt, en patientant dans le métro, en faisant ses courses, auprès du berceau d'un bout de chou, en cuisinant pour ses amis, sa famille, ses clients...


Les bienfaits de ces chants sont à large spectre et, personnellement, j'ai intégré cette pratique du chant de mantras pour :

>> cultiver ma créativité, libérer mon chakra sacré au niveau de l'utérus et du sacrum

>> encourager l'ouverture de mon coeur, harmoniser l'espace du chakra du coeur

>> soutenir ma qualité de présence à moi-même et au monde qui m'entoure

>> approfondir mes méditations, élargir ma conscience

>> calmer et purifier mon corps mental et émotionnel

>> me connecter aux énergies des enseignements reçus pendant mes formations en Inde

>> Apaiser mon système nerveux

>> Equilibrer mon système hormonal


Si vous aussi, vous souhaiter découvrir et/ou intégrer plus de cette belle pratique dans votre vie, rejoignez-moi à Lyon, à Crest ou à l'un de mes stages sur plusieurs jours !


Ce retour auprès de mon harmonium m'a mise dans les meilleures dispositions pour le Kirtan de la rentrée au studio Le 11 Yoga à Crest où, cette année, nous pratiquerons deux fois par mois.

>> Prochaines dates à ne pas louper pour se régénérer : Mercredi 20 Septembre de 8h15 à 9h15 (juste avant mon cours d'Akhanda Yoga à 9h30) et le Dimanche 1er Octobre de 19h à 20h30 (celui-ci sera accompagné de la bass de Will et de la percussion de Lucien !). Ces événements sont sur donation libre et vous pouvez vous inscrire en envoyant un SMS à Mathilde, gérante de la salle, au 06 74 11 06 12.


Et bien sûr, je reviens chanter avec vous les lyonnais.ses !

>> Prochaine session : le Samedi 14 Octobre de 19h à 20h30 au studio Yoga Citta, dans la 3ème. Inscription par mail : geraldine.soares18@gmail.com, donation libre sur place. Voir les autres dates à Lyon...


Au plaisir de partager ces moments de félicité avec vous !

Recent Posts

See All
bottom of page